SPORTING CLUB TULLE CORRÈZE

Infos Club

Histoire du Club

Le club a été créé en 1904 (6 ans avant le CA Brive et 7 ans avant l'AS Montferrand) et a rapidement bénéficié de l’apport de jeunes méridionaux venus faire leur service militaire au 100e régiment d’infanterie stationné dans la ville.

Évoluant d’abord en championnat régional, le SCT atteint pour la première fois la première division en 1951 et se qualifie pour les seizièmes de finale dès 1953.

Il en fera de même jusqu’en 1969 sans interruption, devenant ainsi un des clubs traditionnels du rugby français. Au total le SCT dispute quatre quarts de finale de l'élite, le dernier en 1980 contre le voisin briviste, sans jamais pouvoir pousser plus loin l’aventure. En tenant compte de ses années en Groupe B (1973-19741976-19771988-1989 à 1992-1993), le SC Tulle aura passé 42 années consécutives en première division et a fourni plusieurs joueurs au XV de France dont Michel Yachvili, père de Dimitri, international lui-même et ayant évolué en tant que demi de mêlée du Biarritz olympique. Le SC Tulle est aussi à l’origine du Challenge de l'Espérance, lancé en 1955[réf. nécessaire].

Depuis sa descente en deuxième division en 1993, le club n'a jamais réussi à revenir au sommet du rugby français.

Il évolue au dernier niveau du rugby fédéral, la Fédérale 3. Après plusieurs années passées en Fédérale 3 et sous l'impulsion d'anciens joueurs pro (BonvoisinVan RensburgFarfartHarbut et Bonetti), le SCT accède à la division supérieure en 2010.

Lors de la saison 2010-2011, le club s'adapte à cette nouvelle division et termine 7e de sa poule lui permettant de se maintenir.

Pour sa 2e saison en Fédérale 2, saison 2011-2012, le SC Tulle terminant 3e de sa poule, se qualifie pour les phases finales. Après avoir battu Céret (14-9 et 9-11) en 16e de finale, le club corrézien échoue pour la montée en Fédérale 1, battu en huitième de finale par le Stade Rodez Aveyron (15-12 et 0-6).

Pour sa 3e saison en Fédérale 2, le club se renforce avec l'arrivée de plusieurs joueurs du CA Brive dont LeiteDomingo2 lui permettant, pour la saison 2012-2013, de terminer 1er de poule et de se qualifier pour les phases finales. Les victoires contre l'US Morlaàs (28-34 et 24-16) en 16e, puis contre le Cercle athlétique castelsarrasinois (32-26 et 24-11) en 8e de finale, lui permette de retrouver la Fédérale 1 dès la reprise à l'automne 2013. Toutefois l'aventure en championnat de France se termine en 1/4 de finale contre le CAR Lormont (20-24).

Pour la saison 2013-2014 en Fédérale 1Mosese Moala (CA Ribérac), Paga Tafili et David Peyrat (EVMBO), Simon AzoulaiMathias Fernandez et Jamie Noon (CA Brive), Anthony Demoulin(AS Saint-Junien), Florian Bousquet et Clément Bourg (USA Limoges), Sébastien Delmond (US Objat) viennent renforcer le club. Sur les 11 joueurs, 9 sont recrutés pour dynamiser le pack3,4.

A l'issu de la saison 2016-2017 le SCT est relégué en Fédérale 2.

l'issu de la saison 2017-2018, il termine 4e de la poule 8 et se qualifie pour les seizièmes de finale]] mais succombe contre l'US Nafarroa 29 à 52.

Pour la saison 2017-2018, le SCT est engagé en poule 8.

SOURCE : WIKIPEDIA

BLASON SCTC PNG.png

SPORTING CLUB TULLE CORRÈZE

Route du Stade Alexandre Cueille

19000 TULLE

Téléphone : 05 55 26 63 17

Courriel : sportingclubtulliste@orange.fr

LOGO-ACTION-COM-19-2018-WEB.png